Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Beaufils - Jacques Hippolyte
Numéro d’ordre : 2033 - Numéro de dossier : 123

Informations personnelles

Lieu de naissance : Clamecy Nièvre
Âge : 24 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Clamecy, Nièvre
Profession : Tailleur de pierres
Type d’activité : Taille des pierres
Secteur : Industrie

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Nièvre : Algérie plus
Transporté en Algérie à Alger, province : Alger

Observations en liste générale : Part active et armée à l'insurrection. Homme perverti et très dangereux. Affilié aux sociétés secrètes.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Dans les temps qui ont précédé l'insurrection, il allait toutes les nuits à Clamecy avec Mounier dit Pitois et Gaumier Jules. Le vendredi, au début de l'insurrection, il s'est précipité sur Pierre Denys pour lui arracher son fusil et le contraindre à marcher avec la bande d'insurgés et il s'est rendu à Clamecy après avoir soulevé le hameau de Martenon [?]. Il a pris une part très active à l'insurrection de Clamecy. Il était armé d'un fusil. A l'attaque de la gendarmerie il a montré beaucoup d'ardeur. Dans la matinée il était retourné à chercher annoncer la prise de la Mairie et de la sous-préfecture. C'est un homme très pervers et dangereux. Il est affilié aux sociétés secrètes. (État de siège de la Nièvre. Commission départementale, A.N. BB/30*/399)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Internement le 16/08/1855

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/22/187/1
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4061, 4219
Remarques de l’auteur de la base de données :
Signalé comme rentré provisoirement à son domicile dans le décret de grâce, lequel prescrit l'internement hors de la Nièvre.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php