Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Barrouin - Etienne
Numéro d’ordre : 1726 - Numéro de dossier : 1049

Informations personnelles

Lieu de naissance : Ouroux Nièvre
Âge : 35 ans
Statut conjugal : Marié 2 enfant(s)
Domicile : Ouroux, Nièvre
Profession : Maréchal
Type d’activité : Métaux ordinaires
Secteur : Industrie

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Algérie plus
Transporté en Algérie à Douéra, province : Alger

Observations en liste générale : L'un des hommes les plus compromis et les plus dangereux de l'arrondissement, ayant proféré, en maintes circonstances, des menaces contre les personnes et les propriétés. Etait armé et répandait la terreur autour de lui. Affilié aux sociétés secrètes dont il paraissait être l'un des chefs. A cherché à affilier un grand nombre d'individus.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : L'un des hommes les plus compromis et les plus dangereux de l'arrondissement, menaçant contre les personnes et les propriétés en maintes circonstances. Répandait la terreur autour de lui, était armé. Il devait avoir un grade dans les sociétés secrètes où son affiliation est démontrée jusqu'à l'évidence. Il a cherché à faire beaucoup d'affiliations et mérite une peine très sévère. (État de siège de la Nièvre. Commission départementale, A.N. BB/30*/399)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 02/12/1852
Remise le 02/02/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/22/156
Remarques de l’auteur de la base de données :
Né et demeurant à Fontenau, Nièvre selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587). Baroin dans l'État de la commission mixte et la demande de pension. Est l'objet, par décision ministérielle, d'une mesure d'internement après sa remise de peine.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php