Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Azémar - Victor
Numéro d’ordre : 1204 - Numéro de dossier : 4

Informations personnelles

Lieu de naissance : Rodez Aveyron
Âge : 50 ans
Statut conjugal : Marié 6 enfant(s)
Domicile : Sainte-Juliette, Aveyron
Profession : Propriétaire et Maire
Type d’activité : Administration
Secteur : Administration

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Algérie moins

Observations en liste générale : Maire révoqué. Réélu quelque temps après. Homme voué aux idées démocratiques. A fait partie de la foule qui a envahi la Préfecture. Recruteur pour l'insurrection.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Maire révoqué de Sainte-Juliette et récemment réélu après une année expirée depuis sa révocation. Homme honnête dans la vie privée, ne manquant même pas de quelques instincts généreux, mais d'un esprit borné, violent et voué aux principes ultra-démocratiques. Le 3 décembre, a fait partie de la foule qui a envahi le cabinet du Préfet, s'est tenu pendant quelque temps sur la porte pour empêcher qu'il n'arriva des secours, était de ceux qui ne voulaient pas qu'il fut fait de mal au Préfet mais qui montraient le plus d'exaltation pour l'arracher à ses fonctions. Disait au Maire qu'il n'était rien et qu'il n'avait pas le droit de porter une écharpe. Après l'évacuation de la Préfecture, partit pour aller dans contrée recruter du monde dans l'intérêt de l'insurrection. Le 4 décembre, se fit remarquer dans l'attroupement qui fut dispersé sur la place de la cité par un détachement de la garnison. (État des décisions de la Commission départementale de l'Aveyron…, SHD, 7 J 68)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 30/06/1852

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/22/148/2
Dossier de pension : Archives nationales F/15/3998
Remarques de l’auteur de la base de données :
Né à Sainte Juliette selon l'État de la commission mixte. Médecin en décret du 30/06/1852. Ne figure pas dans le décret de grâce à la date indiquée dans le dossier de grâce.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php