Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Aubergier - Louis Radégonde
Numéro d’ordre : 871 - Numéro de dossier : 35

Informations personnelles

Lieu de naissance : Préveranges Cher
Âge : 32 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Chambon, Creuse
Profession : Médecin
Type d’activité : Professions médicales
Secteur : Professions libérales

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Internement hors du département

Observations en liste générale : Appel aux armes. Cris séditieux. Déclarait qu'il se servirait de ses armes pour tuer ceux qui voudraient l'arrêter. Excessivement dangereux. Ex maire révoqué.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Dans la soirée du 6 au 7 décembre, il entre à Chambon à cheval, parcourt les rues au galop, en criant ""Vive la République démocratique et sociale"", il annonce que le parti démagogique triomphe à Paris et dans toute la France.
Il montre et lit une lettre qui l'annonce et fait entendre de nouveau les cris ""Vive la république démocratique et sociale"" qui est répété par un groupe de 30 ou 40 personnes.
Il est désigné comme un des chefs du parti socialiste dans le canton de Chambon. (Procès-verbal des décisions de la Commission mixte du département de la Creuse, SHD, 7 J 69)"

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Remise le 13/04/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/22/165/2




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php